Site icon Sur les traces de CanariWolf

Road trip en Scandinavie – semaine 2

Pour suivre plus finement l’itinéraire et avoir plus d’informations connectez vous ICI

Nous entamons donc notre 2ème semaine aprés avoir parcouru 2324 km, et traversé l’Allemagne et le Danemark. Nous remontons actuellement le long de la mer Baltique en traversant la taïga : forêt de bouleaux, mélèzes, pins sylvestres et sapins de Norvège.

Cliquez sur le lien pour la première semaine ICI.

Lien vers la troisième semaine ICI

Lien vers la quatrième semaine ICI

Lien vers la cinquième semaine ICI

Lien vers la sixième semaine ICI

Lien vers la 7 ème semaine Cliquez ICI

Lien vers la 8 ème semaine: Cliquez ICI

Lien vers la semaine 9 Cliquez ICI

Lien vers la dixième semaine Cliquez ICI

Lien vers la onzième semaine cliquez ICI

Lien vers douzième semaine cliquez ICI

Pour l’itinéraire complet, cliquez ICI

Lundi 9 mai – 382 km de Hudiksvall à Robertsfors en Suède

Départ de Hudiksvall

Nous traversons la taïga : route un peu monotone, heureusement qu’un grand nombre de lacs nous dessine de jolis paysages. Nous entrons en Laponie Suédoise en passant le pont de Höga Küsten:

Le pont de Höga Kusten ou pont de la Haute Côte est un pont suspendu qui supporte la Route européenne 4 et franchit l’embouchure de l’Ångermanälven près de Veda, dans le nord de la Suède.

Il est le plus long pont suspendu de Suède avec une portée principale de 1 210 m, et une longueur totale de 1867m pour une hauteur totale de 180m, 40 m au dessus de l’eau.

Après avoir repris la route, nous nous arrêtons pour déjeuner à Güllvik. Nous en profitons pour effectuer quelques courses au Coop local.


Dans chaque village, petite ville, nous trouvons de nombreux commerces qui nous permettent de nous ravitailler à un prix correct.

Il faut également noter que l’on trouve un nombre impressionnant de stations essence avec un prix identique de l’une à l’autre.

Nous posons enfin CW à 16h00 à Ratan dans la commune de Robertsfors au bord de la mer Baltique où a eu lieu une bataille entre la Suède et la Russie

CW sur l’aire de Ratan

Mardi 10 mai 2021 235 km de prévu…. de Ratan à Luléå en Suède

Temps ensoleillé parfois laiteux, de 7°C à 9h00 jusqu’à 15 °C sur la route.

Ça y est, il n’y plus de nuit noire ! au milieu de la nuit, une pénombre très claire nous oblige à fermer avec application tous les lanterneaux de CW !

À 12h30, nous arrivons à « Gammelstad commune de LULEÅ » pour déjeuner, puis nous partons visiter l’église et le village.

Gammelstad à Luleå est un village-église suédois de 4 892 habitants situé au fond du golfe de Botnie, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est l’exemple le mieux préservé d’un type de ville unique, autrefois répandu dans le nord de la Scandinavie : la ville-église.

Ses 424 maisons en bois, serrées autour de l’église en pierre construite au début du xve siècle, n’y étaient en effet utilisées que les jours de culte et de fêtes religieuses par les fidèles venus des campagnes environnantes. L’éloignement et des conditions naturelles difficiles les empêchaient de rentrer chez eux, et ils logeaient dès lors sur place.

Nous sommes à 1 jour de la Finlande , il nous faut donc nous assurer que les bouteilles de gaz sont bien remplies et c’est là que tout se complique!

Où trouver du gaz GPL en Suède? ce n’est pas simple : une application MLYLPG nous donne les points de distribution – c’est alors que nous constatons avoir dépassé de 50 km la station la plus proche, l’autre est à 240 Km sur la côte Ouest de la Norvège…ce qui n’est pas du tout notre direction!

Apres avoir séduit les dames de l’église avec mon accent français …

Après avoir interrogé des locaux et nous être fourvoyés dans une zone commerciale artisanale immense, nous nous décidons à faire nos 50 km aller-retour… tant pis…/

Bien récompensés de notre effort, nous avons vu UN puis deux autres élans au bord de route sans pouvoir les prendre en photos faute de bas-côté pour s’arrêter.

Il est alors temps de trouver une aire. la première très boueuse du fait des énormes tas de neige en passe de fondre, la deuxième fait l’affaire.

Nous posons donc CW à Luleå au bord de la mer encore gelée! Nous n’avions encore jamais vu cela.

La ville est située sur une péninsule à l’endroit où se rejoignent la baie de Lule et le Golfe de Botnie. La baie s’étend vers le nord-ouest pour devenir la rivière, Luleälven, permettant ainsi le transport maritime à travers le pays.

Le port de Luleå a une importance particulière pour le minerai de fer provenant de la société minière LKAB, basée à Kiruna et Malmberget (dans la municipalité de Gällivare). Pendant l’hiver, le trafic maritime se fait tout à fait normalement avec le support de brise-glace (Luleå est le port d’attache d’une partie de la flotte de brise-glace suédoise.)

Mercredi 11 mai 144 km + 218 km de Luléå à Rovaniemi, 8075 Kittiläntie, entre Suède et Finlande

Nous quittons la mer Baltique gelée avec 3 ° et un brouillard épais, puis de la pluie, beaucoup de pluie.

Nous longeons cette mer Baltique jusqu’à Haparanda embouchure du fleuve frontalier Tornealven, séparant la Suède de la Finlande et qui à son embouchure sur le golfe de Botnie. En remontant cette rivière sur 18km côté Suédois, nous arrivons à Kukkolaforsen où les berges se rapprochent pour former des rapides impressionnants.

Déjeuner devant ce spectacle majestueux et départ pour la Finlande : destination Rovaniemi et le village du père Noël . Achat de quelques souvenirs et bonnets.

Les heures passent , il nous faut encore rouler 85 km pour atteindre notre destination : un petit camping répertorié sur Park4night au sud de Porkari à Rovaniemi, 8075 Kittiläntie

Nous avons alors l’occasion de voir un lièvre arctique, et quelques Grands Tétras mais pas encore de rennes.

Arrivés au camping les propriétaires âgés de 80 ans ne parlent que le finnois, heureusement leur infirmière nous sert d’interprète pour poser CW.

Je prépare alors ma canne à pêche pour une pêche infructueuse, avant de fêter les 66 ans de Chantal à 6° c alors que l’on vient de franchir le 66 ème parallèle. enfin une histoire de 6…!

Le cercle arctique correspond à la latitude nord au-delà de laquelle il y a au moins une journée sans nuit et une journée sans jour pendant l’année. Les journées concernées se répartissent autour du solstice d’été et du solstice d’hiver. Le cercle arctique est le parallèle de latitude 66° 33′ 49″ N

Sur la photo, nous sommes à 66° 55′ donc nous avons déjà dépassé le cercle arctique.

Puis nous prenons un peu de répit devant une bonne bouteille venue de France.

Jeudi 12 mai – 322 km de Kittiläntie à Inari toujours en Finlande (Nous apprenons ce jour que la Finlande demande son adhésion à l’OTAN)

Départ plus tardif vers 10h15 – 4° puis rapidement 10 et 13° en fin de journée.

La Finlande a 1h de décalage avec la France, mais nous restons à l’heure française, peu importe, il fait toujours jour.

Apres un arrêt technique pour prendre du diesel, 2,279 € le litre. Merci Poutine! (Heureusement la conduite sur les routes scandinaves nous incite à user de la pédale de l’accélérateur avec modération. Depuis notre départ, notre consommation moyenne est de 9litres/100 km).

Nous déjeunons ensuite au bord d’une vaste tourbière que nous visitons par la suite.

Nous continuons ensuite notre route sous un beau soleil en croisant quelques lagopèdes et lièvres arctiques

Nous rencontrons enfin nos premiers rennes, puis un troupeau traversant la route. Au pays des Samis le renne est roi!

Nous arrivons sur le camping à Inari, 141 Ukonjärventie à , posons CW.

Le propriétaire parle français: une aubaine…

Chantal en profite pour lancer une machine à laver , puis petite marche au bord du grand lac d’Inari encore bien gelé .

Vendredi 13 mai – 5° au lever du soleil, il a fait grand jour toute la nuit. Toujours en Finlande

Ce matin , nous ne bougeons pas et visitons les berges du lac Inari. Les berges opposées sont en Russie, à 80 km. Les missiles passeront au-dessus de nous!

Le lac Inari est le troisième lac de Finlande par la taille et le neuvième d’Europe. Il est gelé six mois de l’année. Situé très au nord du cercle Arctique, il est généralement gelé de novembre à début juin. La saison de croissance des végétaux dans la région du lac Inari est d’environ 125 jours (4 mois), tandis que dans les zones montagneuses voisines, elle n’est que de 90 jours (3 mois).

Le lac Inari est une réalisation de l’ère glaciaire. Lorsque la glace s’est retirée il y a environ 9 000 ans, le lac Inari est resté relié à l’océan Arctique pendant un certain temps, puis il s’est fermé en conséquence du rebond post-glaciaire.

« Contrairement aux autres lacs de Finlande, le lac possède des fjords, une trentaine de fjords se trouvent sur la carte du lac Inari: Nanguvuono, Suolisvuono, Sarmivuono, … Après l’ère glaciaire, ces baies étroites en forme de fjord étaient les fjords de l’océan Arctique, mais à la suite du rebond post-glaciaire, on les retrouve dans certaines parties du lac« 

Nous partons ensuite à Inari ville, voir le musée SAMI. Seul l’extérieur est à visiter pour 7€ au lieu de 8 nous sommes « Seniors » privilège de l’âge , il en faut bien un!

Nous déjeunons sur place au restaurant du musée SAMI, un buffet pour 15€ par personne. Rien à redire…

Bien rassasiés, nous partons pour le chemin du Trail de Juutua, en passant au dessus des rapides de Jäniskoski.

Nous regagnons ensuite le même camping que la veille. Ce fut une journée sans trop rouler…

Samedi 14 mai – 230 km entre Inari et Kirkenes. Entre la Finlande et la Norvège!

10° au départ à 9h30 puis en cours de route on est monté à 12°C.

Dernière remontée de la Finlande à travers des paysages fantastiques: la neige fond, les rivières gonflent alors que les lacs sont encore gelés.

Quelques rencontre de la journée

Nous arrivons alors à la douane où un jeune douanier prenant un air sévère nous intime l’ordre de nous arrêter, ce que nous avions l’intention de faire:

Je venais de demander à mon épouse si elle voulait déjeuner en Finlande ou en Norvège : entre les deux m’a t ‘elle répondu… Mais le douanier commence alors son inspection-inquisition.

-Le chien: Nous avons bien cru devoir abandonner notre Gaby entre les rennes et les Huskys, le vétérinaire n’ayant pas mis le tampon à la bonne place, heureusement le sourire ravageur de Chantal en a fait son affaire.

-Le vin: Il me faut ouvrir les cales pour le laisser compter nos bouteilles d’alcool ( vins et spiritueux).

-Le spray (bombe poivre). J’ai bien sûr répondu non à la question « est-ce que vous avez un spray au poivre? C’est illégal d’en posséder un en Norvège. »

-Pas de question sur les pommes de terre!

Nous voilà donc en Norvège où la taïga cède la place à la toundra.

Taïga signifie : forêt boréale de conifères, type forestier le plus septentrional de la planète. Toundra (aussi steppe froide) est le terme générique pour les zones terrestres ouvertes de la zone climatique subpolaire.

Un premier arrêt au bord d’une chute d’eau assez impressionnante,

Puis nous posons CW au port de Kirkenes: terminus Nord du HURTIGRUTEN au bord de la mer de BARENTS – Electricité et WIFI.

La ville, qui compte près de 5 000 habitants, est la dernière avant la frontière russe, située à 60 km vers l’est en direction de Mourmansk, le principal port de la mer de Barents, qui se trouve à 200 km. Cependant, au sud-est de la ville, cette frontière ne se trouve qu’à 7 km. Quant à la frontière finlandaise, elle se situe 35 km au sud-ouest de la ville.

Hurtigruten ) est le nom du service régulier de navires qui assure la liaison entre 34 ports de la côte atlantique de la Norvège depuis les années 1890.

La carte Aumax de base qui permet d’effectuer des paiements à l’étranger sans frais étant limitée à 20 opérations par semaine, il nous faut passer en premium sans bien sûr oublier d’activer « paiement à l’étranger ¨ Ce qui fut fait après un paiement rejeté dans la supérette KIWI.

Il est maintenant 16h00, bien qu’étant sur le même méridien qu’en Finlande, la Norvège harmonise tout le pays sur le même fuseau horaire (Greenwich).

Dimanche 15 mai – 172 km entre Kirkenes et Vadsö – 10 ° au lever

Nous assistons à 9h00 à l’arrivée majestueuse du navire côtier Hurtigruten dans le fjord

Puis nous faisons le plein de gasoil :23,19 Kr taux de change : 0,99 et le plein d’eau ça c’est gratuit!

La route pour Vadsö nous fait traverser des paysages assez inhabituels

Arrêt à l’église de Nesseby pour déjeuner puis promenade ornitho.

Nous rencontrons un couple de français qui voyage avec une cellule sur un pick-up

Nous posons enfin CW à vadsö sur une île reliée au fjord par un pont.

Nous repartons pour une observation ornithologies.

Lien vers la troisième semaine ICI

Quitter la version mobile