Invitation au voyage… Cap au Nord !

Invitation au voyage… Cap au Nord !

Te souviens-tu déjà de ce futur voyage ?

Nous nous dépasserons au-delà de notre âge

.

Vers les confins du jour où la nuit disparait.

Périple singulier décrit dans tes carnets :

.

Simple navigation, parcours de l’esprit

Qui décrit les versants de ce monde infini.

.

Une marche de l’âme, pour une fantaisie,

Nous nous égarerons lors de nos flâneries.

.

Nous prendrons ce chemin, poussés par l’espérance,

Que nous emprunterons avec grande assurance.

.

A deux, pour écumer l’ennui du temps qui passe,

Nous garderons ce vif défi plein d’audace.

.

En s’écoutant vivre sous le regard des cieux,

Je saisirai ta main pour apaiser les dieux.

.

Guy E – avril 2022

Le vent de la jeunesse

Le vent de la jeunesse

.

Le vent de la jeunesse en attise les braises.

Soufflant sur les berceaux, il chante sa genèse.

Il s’emballe, virevolte, court et s’empresse

Pour caresser de la vie toutes ses richesses.

.

Le vent de la jeunesse m’a fait tourner la tête.

Il glisse sur le temps pour faire sa conquête,

Il court sur les plaines pour fleurir les prairies. 

Le cœur ardent, se rit de ses intempéries.

.

Le vent de la jeunesse fuit sans prévenir,

Fait ressurgir le temps à travers le désir :

Les souvenirs d’une jeunesse dépassée.

Au-delà des années, un écran de fumée.

.

Ici encore, ce vent porte cette image :

Oui ! Je reconnais en ce fabuleux voyage,

Celui que j’ai suivi à travers ses promesses ;

Il passe sur ma vie, pareil à la jeunesse.

.

Guy E – avril 2022