Road trip en Norvège semaine 5

Notre road trip en Scandinavie Semaine 1 Cliquez ICI

Notre road trip en Scandinavie Semaine 2 Cliquez ICI

Notre road trip en Scandinavie Semaine 3 Cliquez ICI

Notre road trip en Scandinavie Semaine 4 Cliquez ICI

Notre road trip en Scandinavie Semaine 6 cliquez ICI

Notre road trip en Scandinavie Semaine 7 cliquez ICI

Lien vers la 8 ème semaine: Cliquez ICI

Lien vers la semaine 9 Cliquez ICI

Lien vers la dixième semaine Cliquez ICI

Lien vers la onzième semaine cliquez ICI

Lien vers douzième semaine cliquez ICI

Pour l’itinéraire complet, cliquez ICI

Lundi 30 mai de Husoyà à Ballesvika, près de Grylleford (embarcadère du Ferry).

De Husoyà à Ballesvika, près de Grylleford

4 semaines de passées, nous ne les voyons pas passer, les kilomètres s’additionnent .

Nous avons entamé notre 5ème semaine et parcouru 6410 km. CW a consommé 9,3l /100 km.

Nous quittons Husoy à 10h00 après les services d’usage , longeons des fjords aux eaux turquoises et sur les hauteurs quelques lacs encore gelés. Le relief de l’île de Senja est très accidenté : des pics, des cols et des descentes vertigineuses( entre 9 et 11%), les tunnels et les ponts se succèdent.

Nous nous posons au bord d’un fjord pour déjeuner. 22°

Puis repartons en direction de Gryllefjord où nous embarquerons demain pour Andenes , île Andoya.

15h00 nous posons CW à l’extrémité du fjord du même nom sur la route désaffectée suite à la construction du pont qui maintenant enjambe le pont à la sortie du tunnel

Séance repos, lecture, lessive, pêche. et bronzette à une température avoisinant les 23°.

Voir 

Des pics rocailleux aux cimes enneigées

Se mirer fièrement dans les eaux azurées.

Mardi 31 mai – 1h40 de ferry de Grylleford à l’île d’Andoya puis 40 km jusqu’à Buksnesfjord – 16° au lever

Nous arrivons aujourd’hui dans les Vesteralen.

De Gryllefjord à l’île d’Andoya, à Buksnesfjord.

Nous quittons dès 8h30 notre petit coin paradisiaque de la veille,

pour nous rendre à l’embarcadère : craignant une queue importante et l’éventualité de ne pas pouvoir embarquer dans le ferry de 11h00 (le suivant étant à 19h00), nous étions sur place à 9h00.

Après le passage sur le ferry sans encombre puis la traversée, nous débarquons sur l’île d’Andøya, la première île des Vesteralen.

De Andenes à Bleik, nous trouvons la route coupée .Première halte pour déjeuner sur un super spot en attendant que la route rouvre à 14h00.

Nous parcourons alors la route touristique qui longe la rive Ouest de l’île et qui nous livre de nombreuses images fantastiques dignes des tropiques : nous avons le sable blanc, la mer bleue turquoise, le thermomètre indique 24°, il ne manque que les palmiers. Je rappelle que nous sommes bien au dessus du cercle polaire…

Je trouve que ce rocher ressemble au Rocher du Diamant de la Martinique , plage de sable blanc et mer turquoise en prime…

Nous rencontrons un couple de retraités français bien sympas de La Rochelle qui eux voyagent surtout à vélo… mais une fois n’est pas coutume , il font la Norvège en camping car.

Observation de quelques oiseaux et de la flore locale :

Nous posons ensuite CW sur un camping à Buksnesfjord au bord du fjord. Nous y retrouvons la famille suisse qui voyage en Van rencontrée à Ruseness.

Voir 

Des falaises sombres d’un autre Finistère

Sombrer et se perdre à jamais dans la mer.

Mercredi 1 juin, 18° au lever 98 km de Buksnesfjord à Niksund.

De Buksnesfjord à Niksund

Les îles Vesterålen sont un archipel norvégien dans le comté de Nordland, au nord des îles Lofoten. 

Elles comprennent les municipalités d’Andøy, Bø, Hadsel, Sortland et Øksnes. L’archipel est composé de plusieurs grandes îles : Langøya, Andøya, Hadseløya et la partie orientale de Hinnøya. Il y a de nombreuses plus petites îles, comme Litløya.

La population des îles Vesterålen se monte au 1er janvier 2004 à 30 648 personnes . La ville la plus importante est Sortland, 

Nous partons donc en direction de Sortland où nous savons qu’une LPG Station est en service!

Puis nous poursuivons la route jusqu’à Niksund

La route de Niksund se transforme en piste à 10 km de l’arrivée, CW souffre! Nous voyons enfin un énorme séchoir à poissons plein de poissons : impressionnant mais pas appétissant!

Le stockfisch désigne des filets de poisson séchés à l’air libre.

Il peut s’agir de cabillaud (Gadus morhua), d’églefin (Melanogrammus aeglefinus), de lingue (Molva molva), de lieu jaune (Pollachius pollachius), de lieu noir (Pollachius virens), et de brosme (Brosme brosme).

Le terme stockfish est l’orthographe en anglais, tandis que l’orthographe correcte est Stockfisch, en allemand, et stokvis, en néerlandais. Le terme originel allemand Stockfisch est construit à partir des mots Stock, « bâton », et Fisch, « poisson », car ce dernier est souvent suspendu sur des treillages en bois.

Nyksund est une localité du comté de Nordland, en Norvège. Nyksund est un ancien village de pêcheurs, qui a été réhabilité en 2000 afin de relancer le tourisme et l’attractivité des îles Vesterålen. Un sentier de randonnée appelé « Dronningruta » (La route des Reines) relie Nyksund au village de Stø, situé de l’autre côté de la baie mais seulement accessible en traversant la montagne qui les sépare.

Nous voilà donc partis pour randonner sur la route des Reines: Une première montée à pic puis une deuxième montée presque verticale, ensuite une grande descente jusqu’à la plage de Stø…

Finalement nous faisons demi-tour: il est 16h00 et cela fait 1h30 que l’on marche. Donc retour en faisant un crochet par le village.

Il est 19h00 repos bien mérité.

Voir

Glissant sur l’horizon, l’astre éblouissant.

Pour une aurore dorée, un coucher flamboyant.

Jeudi 2 juin – 1h14, – Nous attendons le soleil de minuit dans et autour de CW.

r
De Nyksund à Stø par la route ou par la côte (en rando)

Soleil de minuit à 1h14. Nous allons dormir avec le soleil en face du lit…

Réveil très ensoleillé ! Nous petit-déjeunons , puis nous roulons jusqu’à Stø, environ 41 km par la route et 8 km le long de la plage en passant par la montagne, c’est ce que nous avions tenté hier.

Nous retrouvons la piste pleine de trous .

nous posons CW sur le parking d’un camping puis partons randonner le long de la mer environ 3H30,

8 km.

Un peu de flore locale

Aprés déjeuner , je m’en vais taquiner la rascasse !

Remis à l’eau aussitot, nous ne les mangerons pas ! En fait, je ne connais pas le nom de ce poisson.

Mais il est temps de s’offrir une séance photos vers l’ile aux sternes ,à proximité de CW.

Sterne Pierregarin, Goéland cendré, Huitrier Pie.

En soirée, nous avons eu la visite d’un hélicoptère de la sécurité civile, venu déposer une randonneuse boitillant à sa voiture.

Voir

Le vif torrent sauter les roches sans détour

Pour dire à toute vie, du printemps son retour.

Vendredi 3 juin 60 km entre Stø et Hovden

De Stø à Hovden

Pas de connexion à Hovden pour mettre le site à jour.

Nous quittons Stø sans trop savoir que faire !

1ere possibilité : attendre lundi pour faire le safari baleine

2ème possibilité : prendre la direction des Lofoten

Sachant que les prévisions pour les 2 jours suivants ne sont pas optimistes!

Donc nous partons sur Hovden pour nous donner le temps de réfléchir .

Le ciel pour l’instant est nuageux avec de beaux intermèdes de ciel bleu.

Quelques photos du bord de mer après, nous posons CW sur un Park4night en surplomb d’une jolie plage au sable blanc.

Nous faisons ensuite la rencontre avec des français du 06 qui font le trajet en sens inverse du nôtre : moment d’échange autour d’un petit chocolat chaud…

`

Voir

Le vif torrent sauter les roches sans détour

Pour dire à toute vie, du printemps son retour

Voir 

Ses eaux cristallines dans un dernier élan

S’iriser aux reflets d’un soleil éclatant

Samedi 4 juin. 9° au lever puis 7° à 11h00 Bof! Ah oui ! en plus il pleut et il vente!….

Nous essayons tout d’abord de récupérer du réseau internet pour suivre la météo et trouver une occupation pour une journée pluvieuse ainsi qu’un bivouac pour ce soir; il nous fait également nous acquitter des différentes vidanges et peut être faire une lessive!

Toujours le même tunnel où il nous faut attendre ledebil …

-12h30 – Déjeuner en face du pont de Sortland, aprés avoir fait quelques courses : saumon, crêpes, cidre, crème fraiche…

En nous informant sur le site du Safari baleines, nous constatons que toutes les sorties sont annulées jusqu’à mercredi.

-13h30 – nous prenons du gasoil à la station ESSO de Sortland pour 1306,29 Kr, quelques temps aprés, nous nous apercevons que nous avons été prélevé de 3000 Kr. Après avoir appelé la station, leur réponse est que c’est normal , et que l’on devrait être remboursé de la banque dans quelques semaines … A suivre.

-14h30 – Nous posons CW sous une pluie battante au camping de Gullesfjord – 300 Kr services et machine à laver compris .

Il pleut , que dire de plus!

Dimanche 5 juin. 7° au lever puis 6° à 11h00, il pleut toujours mais il vente un peu moins!….

Nous restons dans CW avec quelques sorties très mouillées pour terminer les lessives, histoire de partir aux îles Lofoten sans problème quand la météo sera favorable.

Ces quelques escapades à l’extérieur nous permettent de débusquer un Lagopède des saules , un Courlis cendré , un Chevalier gambette et un Gravelot à collier.

Voir

Au delà du cercle polaire

Des pics rocailleux aux cimes enneigées

Se mirer fièrement dans les eaux azurées.

Des falaises sombres d’un autre Finistère

Sombrer et se perdre à jamais dans la mer.

Glissant sur l’horizon l’astre éblouissant,

Pour une aurore dorée, un coucher flamboyant.

Le vif torrent sauter les roches sans détour

Pour dire à toute vie, du printemps son retour.

Ses eaux cristallines dans un dernier élan

S’iriser aux reflets d’un soleil éclatant.

L’onde turquoise d’un lagon arctique

Rivaliser avec une plage des tropiques.

Torrents, fleuves et rivières immobiles et figés

Livrer à la débâcle leur épaisse gangue glacée.

Guy -E

Lien vers la 6ème semaine cliquer ici

Road trip en Scandinavie – semaine 4

Pour suivre plus finement l’itinéraire et avoir plus d’informations connectez vous ICI

Notre road trip en Scandinavie Semaine 1 Cliquez ICI

Notre road trip en Scandinavie Semaine 2 Cliquez ICI

Notre road trip en Scandinavie Semaine 3 Cliquez ICI

Notre road trip en Scandinavie Semaine 5 Cliquez ICI

Notre road trip en Scandinavie Semaine 6 Cliquez ICI

Notre road trip en Scandinavie Semaine 7 Cliquez ICI

Lien vers la 8 ème semaine: Cliquez ICI

Lien vers la semaine 9 Cliquez ICI

Lien vers la dixième semaine Cliquez ICI

Lien vers la onzième semaine cliquez ICI

Pour l’itinéraire complet, cliquez ICI

Déjà la 4 ème semaine, nous avons parcouru à ce jour 5611 km et CW a consommé 9,2litres /100 km.

Ce matin nous avons en vain tenté de trouver une cafetière, la nôtre m’ayant explosé dans la main hier matin.

Pour cela , nous sommes rentrés dans le AMFY : Grand centre commercial avec de nombreuses enseignes sur 2 étages.

Alta est la première ville après le Cap Nord composée de l’ancienne Alta et de Alta City : ville moderne avec une avenue principale qui part du AMFY et s’aligne sur la Cathédrale des aurores boréales – je lui trouve un petit air de La Chapelle de Ronchamp de Le Corbusier.

La cathédrale des aurores boréales – église d’Alta ( norvégien : Nordlyskatedralen – Alta Kirke ) est une église paroissiale de l’ Église de Norvège dans la municipalité d’Alta, dans le comté de Troms og Finnmark.  Elle est située dans la partie centrale de la ville d’ Alta . 

L’église moderne a été construite dans un style circulaire en 2013. L’église peut accueillir environ 350 personnes. .

Déjeuner au bord du fjord puis nous allons à Alta Museum pour un parcours de 6 km sur chemins et passerelles à travers les gravures rupestres de Hjemmeluft inscrites au patrimoine mondiale de l’UNESCO, en raison de sa grande valeur archéologique. Il s’agit du seul site préhistorique retenu par l’UNESCO en Norvège.

Nous retournons ensuite bivouaquer au même endroit que la veille en bordure de la rivière ALTA, et nous y retrouvons nos oiseaux rares de la veille: Combattants variés en pleine action et un petit groupe de Garrots à oeil d’or.

Ah! au fait, lorsque nous sommes partis le 2 mai, le printemps était bien installé et doucement à chaque étape , nous avons remonté le temps pour nous retrouver en plein hiver au Cap Nord. Alors que nous commençons à descendre vers le Sud , nous retrouvons quelques bourgeons, signe que le printemps n’est plus loin.

Mardi 24 mai – 150 km de Alta à Sopnes sur le Langfjord. 16° au départ et nous avons vu 17° peu après. Quel changement!

De ALTA à SOPNES sur le Langfjord en passant par Oksfjord tout au Nord.

Départ 9h50 après avoir fait tous les pleins : Gasoil et GPL sur les 2 bouteilles, en effet en Norvège, on ne rechigne pas à remplir la bouteille de propane, elle est pesée avant, puis pesée pendant le remplissage sur une bascule à poids pour déterminer la quantité de gaz , quand les poids basculent, elle est pleine.

Nous poursuivons ensuite en faisant le tour du Langfjord,

Pause déjeuner au bord du fjord à côté d’une petite église fermée comme toutes les autres en compagnie d’une quinzaine de rennes.

Surprise, les oeufs achetés la veille sont blancs comme neige !

Nous traversons ensuite une barre montagneuse très enneigée mais avec une route bien dégagée.