En musique

w

En musique

Solfège de ce temps qui égrène ses notes,

Une rengaine pour un refrain qui dénote.

.

En mesure, mon cœur arpège son accord.

Alors, en mon âme, je pose mon décor.

.

Entre ces silences, quel est donc ce soupire 

Qui sonne à contre temps : comme un vieux souvenir ? 

.

Une fugue en cadence m’entraine sans merci,

Une valse enivrante vers une prophétie.

.

Les blanches et noires accrochent mes serments,

Arabesque sonore, effaçant mes tourments.

.

Je suis chorégraphe d’une partition,

Une onde, un frisson où surfe mon émotion. 

.

La musique résonne en moi sans démesure.

Mélodie et symphonie, cet hymne rassure.

.

Guy E – mars 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s