La Camargue

Lundi 1er mars

C’est décidé nous partons, notre CC Canariwolf est prêt, nous l’entendons piaffer d’impatience dans la cour

1ère étape Langres

Pour aller en Camargue, ce n’est pas vraiment la route mais nous sommes encore indécis sur notre destination.

Une aire sympathique nous attend, Chantal part en reconnaissance.

Nuit trés calme

AIRE DE CAMPING-CARS DU GRAND-LANGRES

Mardi 2 mars

Visite de Langres

Denis Diderot est né à Langres en 1713, au n° 9 de la place qui porte aujourd’hui son nom

Nous faisons le tour de la ville par les remparts

La cathédrale Saint-Mammès de Langres est une cathédrale catholique romaine 

Elle est édifiée entre 1150 et 1196 au centre du quartier canonial. Elle est dédiée à saint Mammès, martyr de Cappadoce au iiie siècle. Son style conjugue harmonieusement les volumes romansbourguignons et gothiques avec ses voûtes d’ogives, sa façade occidentale reconstruite au xviiie siècle se distinguant par son style classique.

.La cathédrale Saint-Mammès fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862.

Après-midi

Nous partons au bord du lac de la Liez, déjeuner au bord avant d’en faire le tour: 14 km

Toujours dans l’incertitude sur notre destination, nous partons sur le Der une valeur sure!

Mercredi 3 mars

Visite à l’observatoire des étangs d’Arrigny

Après midi

Visite de l’observatoire du Grand-Coulon

Jeudi 4 mars

Nous sommes enfin décidés

Départ pour la Camargue à 9h 15. Arrivée à Pouzilhac à 18h00 pour une dégustation de Côte du Rhône et une nuit calme au milieu des vignes, les amandiers sont en fleurs!

Le domaine des Cadinières

Vendredi 5 mars

Départ pour les Saintes Maries de la Mer.

En passant: visite magique du pont du Gard rive droite , la rive gauche est en travaux.

Temps magnifique, entrée non payante! pour une fois nous avons de la chance!

Après-midi

Visite du sentier du musée de la Camargue ( sentier du mas du pont de Rousty)

De retour, nous décidons de passer la nuit sur le parking. (nous sommes seuls)

Samedi 6 mars

Nous nous dirigeons vers la réserve de la Capelière qui hélas est fermée cause COVID

Nous nous replions alors sur Arles après avoir longé l’étang du Vaccarès.

Nous visitons Arles en profitant du marché du samedi.

Déjeuner sur le parking de l’IUT

Apres-midi

Visite du marais du Vigueirat : circuit de 3 km.

Nous passons la nuit au site France passion de Saint Martin de Gau ( huile d’olive et brasserie): calme mais sans convivialité et pas d’internet.

Dimanche 7 mars

Départ vers Salins de Giraud par bac Barcarin pour la traversée du Grand Rhône, 10 € pour CW.

Pas de visite guidée cause Covid.

Domaine de Palissade pour une boucle de 9km. Déçus par le manque d’oiseaux.

Nous passons la nuit aux Saintes Maries de la Mer. 13 € sur l’aire municipale, aire des plages de l’Est.

Lundi 8 mars

Promenade aux Saintes: marché et Cathédrale.

L’église de Notre-Dame-de-la-Mer est une église fortifiée romane du ixe siècle des Saintes-Maries-de-la-Mer en Camargue dans les Bouches-du-Rhône, en Provence. Dédiée à Notre-Dame et aux Saintes Maries, elle fait l’objet du pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la-Mer, et est classée aux monuments historiques depuis 18401.

D’après l’écrivain Jean-Paul Clébert, le géographe et historien grec Strabon indique que les Phocéens de Massalia érigèrent à cet emplacement un temple antique de culte à Artémis de la nature et de la chasse).

La première mention du lieu est faite dans le poème ora maritima (cote maritime, en latin) d’Avienus au ive siècle, sous le nom d’un îlot dénommé « oppidum priscium Râ ». Ce vieil oppidum devient au vie siècle Sancta Maria de Ratis (Sainte Marie du radeau), nom qui évolua vers Notre-Dame-de-la-Barque lorsque la légende chrétienne du débarquement des saintes Maries sur la côte camarguaise se popularisa3. Cette mutation se fit à partir de 547, avec l’installation d’une communauté de religieuses sur cet îlot par l’évêque Césaire d’Arles4, pour christianiser ce lieu de pèlerinage et de culte païen de Mithra et Diane d’Éphèse.

Apres- midi

Départ sur la digue à la mer pour le phare de la Gachole et l’étang de Fangassier: aller-retour 30 km.

Je croise une belette

Mardi 9 mars 2021

Visite du Parc ornithologique du Pont de Gau.

Pont de Gau

Retour aux Saintes Maries pour la nuit.

Mercredi 10 mars

Chemin de Méjanes

Nous découvrons la Talève sultane

Nous posons notre CC: CW sur l’aire du Poisson d’Argent à Aigues-mortes

Puis partons à vélo 5km visiter la ville fondée par Louis IX.

Quelques achats plus tard , nous rejoignons CW.

Jeudi 11 mars

Nous retournons au Centre de la Scamandre, le mistral ne soufflant plus nous espérons voir plus d’oiseaux , en réalité, c’est tout le contraire., nous avons pu voir le Cormoran pygmée

Aprés-midi

Nous allons au pont des Turradons avec CW, sans succès.

Après avoir essayé l’aire du Grau du Roi, nous renonçons: trop bruyant, en plein carrefour, il s’agit au mieux d’une aire de service. Nous repartons donc nous poser à l’aire du Poisson d’argent prés d’Aigues-Mortes.

Vendredi 12 Mars

Nous allons par la Via Rhôna à la tour Carbonnière à côté d’ Aigues-Mortes: 7 km. Agréable piste cyclable qui longe le canal du Rhône à Sète.

La tour Carbonnière est citée pour la première fois dans un texte daté de 1346 qui donne des précisions sur la fonction de l’ouvrage : il y est dit que « cette forteresse est la clé du royaume en cette contrée. »

En effet, située au milieu des marais, elle était le passage obligé pour accéder à Aigues-Mortes : son franchissement faisait l’objet d’un péage. Elle était tenue par une garnison composée d’un châtelain et de plusieurs gardes. La terrasse pouvait supporter jusqu’à quatre pièces d’artillerie.

Aprés-midi

Nous repartons à vélo tenter notre chance au pont des Tourradons. Un couple d’ornithologues nous indique un site propice à l’observation de la « Panure à moustaches ».

Nous entrevoyons la Sterne Caspienne.

Samedi 13 mars

A la tour Carbonnière sans plus de succès dans notre quête de la Panure à moustaches.

Apres midi

Toujours à vélo par la via Rhôna nous allons au Grau du Roi.

Dimanche 14 mars

Nous partons à vélo au marché d »Aigues-Mortes

Apres-midi.

Départ pour Marseillan par très grand vent, nous passons la nuit sur l’aire de la plage:: 4€ la nuit.

Lundi 15 Mars

Nous passons la journée à Marseillan chez François et Sylvette , merci à eux deux pour leur charmant accueil!

Avant de nous raccompagner à CW, Ils nous font faire une petite visite d’Agde et de son bord de mer.

Nous passons une seconde nuit à l’aire de la plage.

Mardi 16 mars

Départ de Marseillan pour L’aire située su le LiDO : aire des 3 digues qui ressemblent plus à un parking qu’à une aire, pas d’eau à cette saison. at quand même 7 Euros pour 5 heures de stationnement. Beaucoup trop de vent, même Gaby ne veut pas sortir.

Cela ne nous a pas empêché de partir à Sète à vélo visite du vieux site du port et du marché des halles.

nous repartons avec quelques huitres, des fraises gariguettes et des travers de porc grillés avec quelques champignons. petite virée de 20 km.

Départ pour un retour vers le passé, nous retournons à Aigues-Mortes

Mercredi 17 Mars

Nous retournons à la Tour Carbonnières: nous observons quelques Chevaliers arlequins, Petits Gravelots ,

Puis départ pour la plage de L’Espiguette ou nous déjeunons au bord faute d’accueil pour les camping-cars

Après-midi

Nous partons à vélo avec Gaby sur la plage

Nous faisons une promenade agréable malgré le vent

nous nous arrêtons à la maison méditerranéenne

Cliquez sur l’image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s