La Camargue

Lundi 1er mars

C’est décidé nous partons, notre CC Canariwolf est prêt, nous l’entendons piaffer d’impatience dans la cour

1ère étape Langres

Pour aller en Camargue, ce n’est pas vraiment la route mais nous sommes encore indécis sur notre destination.

Une aire sympathique nous attend, Chantal part en reconnaissance.

Nuit trés calme

AIRE DE CAMPING-CARS DU GRAND-LANGRES

Mardi 2 mars

Visite de Langres

Denis Diderot est né à Langres en 1713, au n° 9 de la place qui porte aujourd’hui son nom

Nous faisons le tour de la ville par les remparts

La cathédrale Saint-Mammès de Langres est une cathédrale catholique romaine 

Elle est édifiée entre 1150 et 1196 au centre du quartier canonial. Elle est dédiée à saint Mammès, martyr de Cappadoce au iiie siècle. Son style conjugue harmonieusement les volumes romansbourguignons et gothiques avec ses voûtes d’ogives, sa façade occidentale reconstruite au xviiie siècle se distinguant par son style classique.

.La cathédrale Saint-Mammès fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862.

Après-midi

Nous partons au bord du lac de la Liez, déjeuner au bord avant d’en faire le tour: 14 km

Toujours dans l’incertitude sur notre destination, nous partons sur le Der une valeur sure!

Mercredi 3 mars

Visite à l’observatoire des étangs d’Arrigny

Après midi

Visite de l’observatoire du Grand-Coulon

Jeudi 4 mars

Nous sommes enfin décidés

Départ pour la Camargue à 9h 15. Arrivée à Pouzilhac à 18h00 pour une dégustation de Côte du Rhône et une nuit calme au milieu des vignes, les amandiers sont en fleurs!

Le domaine des Cadinières

Vendredi 5 mars

Départ pour les Saintes Maries de la Mer.

En passant: visite magique du pont du Gard rive droite , la rive gauche est en travaux.

Temps magnifique, entrée non payante! pour une fois nous avons de la chance!

Après-midi

Visite du sentier du musée de la Camargue ( sentier du mas du pont de Rousty)

De retour, nous décidons de passer la nuit sur le parking. (nous sommes seuls)

Samedi 6 mars

Nous nous dirigeons vers la réserve de la Capelière qui hélas est fermée cause COVID

Nous nous replions alors sur Arles après avoir longé l’étang du Vaccarès.

Nous visitons Arles en profitant du marché du samedi.

Déjeuner sur le parking de l’IUT

Apres-midi

Visite du marais du Vigueirat : circuit de 3 km.

Nous passons la nuit au site France passion de Saint Martin de Gau ( huile d’olive et brasserie): calme mais sans convivialité et pas d’internet.

Dimanche 7 mars

Départ vers Salins de Giraud par bac Barcarin pour la traversée du Grand Rhône, 10 € pour CW.

Pas de visite guidée cause Covid.

Domaine de Palissade pour une boucle de 9km. Déçus par le manque d’oiseaux.

Nous passons la nuit aux Saintes Maries de la Mer. 13 € sur l’aire municipale, aire des plages de l’Est.

Lundi 8 mars

Promenade aux Saintes: marché et Cathédrale.

L’église de Notre-Dame-de-la-Mer est une église fortifiée romane du ixe siècle des Saintes-Maries-de-la-Mer en Camargue dans les Bouches-du-Rhône, en Provence. Dédiée à Notre-Dame et aux Saintes Maries, elle fait l’objet du pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la-Mer, et est classée aux monuments historiques depuis 18401.

D’après l’écrivain Jean-Paul Clébert, le géographe et historien grec Strabon indique que les Phocéens de Massalia érigèrent à cet emplacement un temple antique de culte à Artémis de la nature et de la chasse).

La première mention du lieu est faite dans le poème ora maritima (cote maritime, en latin) d’Avienus au ive siècle, sous le nom d’un îlot dénommé « oppidum priscium Râ ». Ce vieil oppidum devient au vie siècle Sancta Maria de Ratis (Sainte Marie du radeau), nom qui évolua vers Notre-Dame-de-la-Barque lorsque la légende chrétienne du débarquement des saintes Maries sur la côte camarguaise se popularisa3. Cette mutation se fit à partir de 547, avec l’installation d’une communauté de religieuses sur cet îlot par l’évêque Césaire d’Arles4, pour christianiser ce lieu de pèlerinage et de culte païen de Mithra et Diane d’Éphèse.

Apres- midi

Départ sur la digue à la mer pour le phare de la Gachole et l’étang de Fangassier: aller-retour 30 km.

Je croise une belette

Mardi 9 mars 2021

Visite du Parc ornithologique du Pont de Gau.

Pont de Gau

Retour aux Saintes Maries pour la nuit.

Mercredi 10 mars

Chemin de Méjanes

Nous découvrons la Talève sultane

Nous posons notre CC: CW sur l’aire du Poisson d’Argent à Aigues-mortes

Puis partons à vélo 5km visiter la ville fondée par Louis IX.

Quelques achats plus tard , nous rejoignons CW.

Jeudi 11 mars

Nous retournons au Centre de la Scamandre, le mistral ne soufflant plus nous espérons voir plus d’oiseaux , en réalité, c’est tout le contraire., nous avons pu voir le Cormoran pygmée

Aprés-midi

Nous allons au pont des Turradons avec CW, sans succès.

Après avoir essayé l’aire du Grau du Roi, nous renonçons: trop bruyant, en plein carrefour, il s’agit au mieux d’une aire de service. Nous repartons donc nous poser à l’aire du Poisson d’argent prés d’Aigues-Mortes.

Vendredi 12 Mars

Nous allons par la Via Rhôna à la tour Carbonnière à côté d’ Aigues-Mortes: 7 km. Agréable piste cyclable qui longe le canal du Rhône à Sète.

La tour Carbonnière est citée pour la première fois dans un texte daté de 1346 qui donne des précisions sur la fonction de l’ouvrage : il y est dit que « cette forteresse est la clé du royaume en cette contrée. »

En effet, située au milieu des marais, elle était le passage obligé pour accéder à Aigues-Mortes : son franchissement faisait l’objet d’un péage. Elle était tenue par une garnison composée d’un châtelain et de plusieurs gardes. La terrasse pouvait supporter jusqu’à quatre pièces d’artillerie.

Aprés-midi

Nous repartons à vélo tenter notre chance au pont des Tourradons. Un couple d’ornithologues nous indique un site propice à l’observation de la « Panure à moustaches ».

Nous entrevoyons la Sterne Caspienne.

Samedi 13 mars

A la tour Carbonnière sans plus de succès dans notre quête de la Panure à moustaches.

Apres midi

Toujours à vélo par la via Rhôna nous allons au Grau du Roi.

Dimanche 14 mars

Nous partons à vélo au marché d »Aigues-Mortes

Apres-midi.

Départ pour Marseillan par très grand vent, nous passons la nuit sur l’aire de la plage:: 4€ la nuit.

Lundi 15 Mars

Nous passons la journée à Marseillan chez François et Sylvette , merci à eux deux pour leur charmant accueil!

Avant de nous raccompagner à CW, Ils nous font faire une petite visite d’Agde et de son bord de mer.

Nous passons une seconde nuit à l’aire de la plage.

Mardi 16 mars

Départ de Marseillan pour L’aire située su le LiDO : aire des 3 digues qui ressemblent plus à un parking qu’à une aire, pas d’eau à cette saison. at quand même 7 Euros pour 5 heures de stationnement. Beaucoup trop de vent, même Gaby ne veut pas sortir.

Cela ne nous a pas empêché de partir à Sète à vélo visite du vieux site du port et du marché des halles.

nous repartons avec quelques huitres, des fraises gariguettes et des travers de porc grillés avec quelques champignons. petite virée de 20 km.

Départ pour un retour vers le passé, nous retournons à Aigues-Mortes

Mercredi 17 Mars

Nous retournons à la Tour Carbonnières: nous observons quelques Chevaliers arlequins, Petits Gravelots ,

Puis départ pour la plage de L’Espiguette ou nous déjeunons au bord faute d’accueil pour les camping-cars

Après-midi

Nous partons à vélo avec Gaby sur la plage

Nous faisons une promenade agréable malgré le vent

nous nous arrêtons à la maison méditerranéenne

Cliquez sur l’image

Le parc de Saint Croix, Les Ardennes

Vous pouvez également visiter le site suivant: http://www.photocoeur-photographieetemotion-edus.com/

L’itinéraire cartographe est disponible avec ce lien https://canariwolftravel.com/2020/11/15/itineraire-de-notre-voyage-dans-les-ardennes/

7 septembre 2020

Nous quittons la maison vers 15h00 en direction de l’aire de Charmes (88) 8€50 / 24h bel endroit, ne pas hésiter à se poser au fond , la route n’étant pas très loin.

CHARMES : Aire de Services et de Stationnement Camping Cars
Aire de Charmes.

Cliquez sur l’image

8 septembre 2020

Nous quittons Charmes pour le Parc animalier de Saint-Croix (Vosges du Nord) où nous avons RDV avec les loups (cadeaux de nos enfants).

https://parcsaintecroix.com

Un parking est réservé aux visiteurs pour les lodges, mais attention à la longueur de votre CC.

Quel plaisir de visiter le parc en fin d’après-midi, hors de la foule!

Les animaux sont réellement plus calmes et osent se montrer.

Dormir avec les loups

Nous prenons possession de notre Lodge à la nuit tombée et débutons notre diner avec la visite de la meute, une vitre nous sépare.

« Secrètement nichés au coeur de la forêt et à l’abri des regards, le Hameau des loups vous plongent dans l’univers fascinant de ces animaux sauvages ! Vous vivrez en toute intimité un séjour unique, bercés par leurs hurlements dès la nuit tombée ou hypnotisés par un face-à-face puissant avec la meute ».

9 septembre 2020

Nous sombrons dans le sommeil, lit face les loups. Nous dormons tranquilles, les loups veillent même si au milieu de la nuit quelques hurlements nous rappellent où nous sommes.

Dés le réveil, ces charmants canidés sont là, en meute, jouant à qui est le plus fort…mais le couple dominant veille … et sait rappeler à l’ordre les indisciplinés et contrevenants,: un apprentissage de la vie en société, celle des loups qui nous parait peut-être par certains côtés moins sauvage que celle des hommes.

Jusqu’à 10h00, nous avons encore une fois le parc pour nous exclusivement, puis nous prenons le « petit train » qui nous fait voyager à travers le temps et les continents en nous montrant parfois des espèces disparues et en voie de réhabilitation: bisons d’Europe , bisons d’Amérique, chevaux de Przewalski, chevaux Tarpan, …

Nous décidons ensuite de passer l’après-midi et la nuit sur le grand parking du parc afin de trier nos photos.. Une fois le parc fermé, il ne reste que nous sur le grand parking.

parking - Photo de Parc Animalier de Sainte-Croix, Rhodes - Tripadvisor
Parking de Saint-Croix

10 septembre 2020

Nous passons par le Luxembourg, les lacs de Remerschen où nous espérions photographier le Blongios nain et le Martin pécheur. Mais hélas rien de cela.

Heureusement nous finissons par dénicher un Gobe mouche gris.

Gobemouche gris

Un peu déçus, nous allons à Rodemack sans oublier de faire le plein de notre CC Canriwolf,(CW) avant de passer la frontière à Schengen pour remplir notre réservoir: 0,93 € le litre de gasoil. Nous aurions bien rempli quelques jerricans… en plus du réservoir!

Rodemack est un petit villlage au nord de Metz dans le département de la Moselle (région Grand-Est en Lorraine) à proximité de la frontière avec le Luxembourg et l’Allemagne.

Le village est classé parmi les plus beaux villages de France et souvent appelée «la petite Carcassonne Lorraine» à cause des vastes murs fortifiés qui entourent la partie historique de Rodemack.

Après la visite du village nous passons une nuit tranquille sur l’aire municipale, eau et vidange gratuite.

11 septembre 2020

Départ pour Bouillon en Belgique. Nous visitons le château d’où est parti le célèbre Godefroy lors de la première croisade puis nous posons CW sur l’aire en contre-bas du château.

https://www.visitardenne.com/fr/le-meilleur-de-lardenne/sites-emblematiques/bouillon-chateau

L’aire est surpeuplée, nombre de Belges rentrent: Covid et peur du confinement obligent.

Aire ce CC de Bouillon

L’après-midi nous montons à vélo la colline derrière l’aire de CC, en passant par le moulin de Lépine: arrivés en haut, un belvédère construit par l’homme nous permet une vue à couper le souffle sur Bouillon lové dans une boucle de la Sémoi.

12 septembre 2020

Départ pour Sedan. Nous nous arrêtons sur le camping car Park, il est nécessaire d’avoir une carte mais on peut payer en appelant l’opérateur à la borne.

L’aire borde la Meuse

L’après-midii nous effectuons une longue balade à vélo 30 km sur la vélo-route le long de la Meuse. Trés joli mais toutefois un peu monotone.

13 septembre 2020

Nous visitons Charleville-Mézière, ville natale d’Arthur Rimbaud.

Le dormeur du val

C’est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D’argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c’est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l’herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Sa place Ducale: un rectangle de 127 mètres de long et large de 90 mètres.

Elle rappelle la place des Vosges à Paris: famille oblige leurs architectes sont frères.

Nous allons ensuite à l’aire de Monthermé que nous jugeons trop bruyante, et nous partons donc sur l’aire de Bogny sur Meuse.

14 septembre 2020

Promenade jusqu’au rocher des frères Aymon puis vers le rocher de l’ermitage qui offre une jolie sur la vallée de la Meuse et sa boucle.

P¨uis départ pour Rocroy où nous nous posons sur l’aire.

Décidée par le roi François 1er, la construction des fortifications de Rocroy a vu le jour sous Henri IIà partir de 1555. Rocroy est l’exemple d’une première fortification rasante. Né de l’imagination des ingénieurs militaires Italiens, son urbanisme étoilé (radioconcentrique) est unique en France. Vauban interviendra un siècle et demi plus tard pour n’apporter que quelques améliorationhttps://fr.wikipedia.org/wiki/Rocroi

Aire de Rocroi gratuite.

Le soir, parti promener notre Gaby, nous nous perdons dans les douves des fortifications en voulant faire le tour des fortifications.

15 septembre 2020

Nous allons au marché en matinée puis un grand tour à vélo l’après-midi.

16 septembre 2020

Départ pour Givet où nous visitons la citadelle de Charlemont à vélo.

Le fort de Charlemont est une forteresse située près de la frontière belge sur la Meuse, constituée d’un réseau de défenses successives. Elle domine la ville de Givet et contrôlait la vallée de la Meuse. Sa construction a été décidée par Charles Quint en 1555, ayant obtenu la cession de Givet par les évêques de Liège. https://fr.wikipedia.org/wiki/Fort_de_Charlemont

Reconversion-dynamisation du site de Charlemont - Citadelle de Givet -  Embase
http://www.charlemont-citadelle-de-givet.fr

Départ vers 15h00 en direction du lac du Der, température de 33° à 17h00 après avoir vu du 35°.

Nous nous posons à l’aire camping car de Giffaumont Champaubert, près de la forêt, la 1ère proche de la digue étant bien trop poussiéreuse.

Giffaumont-Champaubert : aire de services dans la Marne - Camping-car Travel
Aire de Giffaumont Champaubert

Cliquez sur l’image

17 septembre 2020

Balade en vélo sur la digue puis resto à la Pirogue bleue.

18 septembre 2020

Nous partons pour les étangs de La Chaussée en faisant une halte à la boite à Madeleines de Commercy

https://www.facebook.com/madeleinezins.fr/

Quelques observations ornithologiques aux étangs de la Chaussée

Ainsi, ,nous rentrons mais le virus reste.

En Côte d’Opale

Vous pouvez également visiter le site suivant: http://www.photocoeur-photographieetemotion-edus.com/

Notre curiosité et notre amour de la nature nous mènent sur les chemins de la découverte.

14 Octobre 2020

Départ le 14 octobre. Notre CC surnommé Canariwolf « CW »est prêt et notre première étape sera le lac du Der après une pause-déjeuner sur l’aire de Toul sur l’A31.

Dés notre approche nous sommes dans l’ambiance en voyant des vols de grues cendrées qui rejoignent le lac.

Impatients de tester notre nouvelle longue vue, nous nous précipitons dans l’observatoire de Chantecoq. Quelques dizaines de Sarcelles d’hiver, des hérons, des Grandes Aigrettes, foulques, Colverts… On nous signale un couple de pygargues à tête blanche que nous avons plaisir à observer bien qu’un peu trop éloignés.Mais la longue vue était là!

quelques oies cendrées en vol

et posées

15 Octobre 2020

Petite marche de l’autre coté de la D 13 en direction de l’étang des Landres.

A peine arrivés dans l’observatoire nous assistons au repas d’un Héron cendré au prise avec une jolie carpe. Un Martin pêcheur venait jouer les starlettes devant nos objectifs. Un couple de Grèbes castagneux faisait des allées et venues. Quelle jolie matinée!

L’aprés-midi nous retournons à l’observatoire sans autre observation notable.

Un jour, sur ses longs pieds, allait je ne sais où,
Le Héron au long bec emmanché d'un long cou.
Il côtoyait une rivière.
L'onde était transparente ainsi qu'aux plus beaux jours;
Ma commère la carpe y faisait mille tours...

La Fontaine

Un couple de Grèbes castagneux

16 octobre 2020

Nous quittons Chantecoq en nous arrêtant toutefois à l’étang du grand Coulon où une quantité de canards s’offre à nos regards: Colverts, Fuligules morillon, Fuligules milouins, Nettes rousses, Sarcelles, Canards pilet… et quelques Grands Cormorans.

Pause déjeuner avant d’arriver à Laon pour la visite de sa cathédrale Notre-Dame, de ses remparts avant de déambuler dans les rues où nous achetons quelques produits locaux (pavés de Laon) pour le plaisir du palais. Ensuite nous galérons pour trouver une aire calme pour la nuit, donc nous nous dirigeons vers Sains Richmont: ferme d’élevage bovin France passion.

Notre Dame de Laon

Visite de Laon, ses remparts, ses commerces .

17 octobre 2020

Nous roulons vers Bailleul puis nous rendons visite à Boeschepe chez nos amis éleveurs de Whippets d’où est issu notre chien Gaby.

Gaby

Nous rejoignons alors une autre ferme France Passion: élevage d’autruches.

Aire très bien aménagée même avec une météo très pluvieuse, eau et vidange.

18 octobre 2020

La Ferme des autruches à Zutkerque.

http://www.fermedesautruches.com/cadre.htm

Les propriétaires éleveurs nous font partager leur passion en nous faisant visiter leur exploitation. Cultures devises dont le Miscanthus. Très bons produits à la boutique.

Visite très sympathique mais assez boueuse de l’élevage d’autruches, mauvais temps oblige…

Après le repas nous allons au Cap Blanc Nez.

Une petite marche sur les sentiers du cap entre les vestiges en béton du mur de l’Atlantique avec une jolie vue sur les falaises de Folkestone. Nous terminons la journée par une promenade derrière l’aire CC de Sangate où nous rencontrons plus d’oiseaux que de migrants.

Vue des côtes anglaises depuis le Cap

Aire de Sangate

19 octobre 2020

L’autre Cap, le Gris.

Après avoir tourné en rond pour cause de déviation suite à un déminage à Wissant, nous observons des oiseaux depuis l’observatoire. Une Macreuse longe la côte. Un ornithologue nous aide à identifier quelques migrations: Pinsons du Nord , Alouettes Lulu, un Balbuzard pêcheur nous rend une petite visite pendant que nous observons quelques pingouins Torda en contre-bas.

L’aprés-midi nous accédons enfin au marais de Wissant. Quelques arrêts dans chacun des observatoires: Hérons garde-boeufs et un Faucon crécerelle, Aigrettes garzettes sont au rendez-vous.

Faucon crécerelle

Nous retournons à Sangate pour passer la nuit.

20 octobre 2020

Après être retournés sous l’observatoire du Cap Gris Nez où notre ornithologue de la veille nous fait faux-bond, départ pour Calais, son beffroi, ses bourgeois et son dragon. Nous passons la nuit à l’aire de Wissant, nuit très calme.

Aire CC de Wissant

21 octobre 2020

Nous continuons notre périple vers Boulogne sur Mer où nous arrivons par un temps exécrable: pluie et vent.

L’aire stationnement de CC se trouve à 1 km de Nausicaá: de ce fait, nous sommes arrivés à l’aquarium trempés et transis. Nous aurions dû nous garer le long de la route plus prés de Nausicaá, encore aurait-il fallu savoir que c’était possible!

https://www.nausicaa.fr

Méduses du type « Aurélie »

2h30 de visite n’ont pas été de trop pour nous sécher. Mais quel spectacle!. Aucun regret!

De retour sur l’aire, nous décidons d’aller directement à Berck où nous avions le souvenir de phoques vers le phare. En arrivant, une longue balade sur la digue nous permet de voir un magnifique coucher de soleil et quelques oiseaux

Bécasseau violet

L’aire (Chemin des Raisins) un peu boueuse est gratuite, eau à cette saison et vidange également gratuites. On ne va quand même pas se plaindre!

22 octobre 202

Le lendemain matin, une agitation nous interpelle et pour cause, en arrivant vers la mer, le spectacle d’une centaine de phoques se prélassant sur le banc de sable en face de la digue s’impose à notre regard.

Phoques gris à la Baie d’Authie

Vers 14h00 nous partons pour la Baie de Somme que nous connaissons déjà pour avoir assisté 2 fois au festival de l’oiseau,

Destination l’aire du Crotoy

Super bien située ! De nombreuses places et à proximité de commerces et commodités ! Vue magnifique sur les marais et une jolie promenade à faire sur la digue ! Petit bémol pas de courant!

Aire de CC du Crotoy

Nous avons donc fait un tour de vélo en partant sur la digue puis retour par le Crotoy. De nombreux oiseaux occupent notre attention.

23 octobre 2020

Promenade le long des dunes et des marais où notre regard se porte sur quelques Chardonnerets, Bécassines des marais et Tadornes.

Vue sur Le Crotoy

Chardonnerets élégants

Tadorne de Belon

L’après-midi, nous avons rendez vous avec notre guide Olivier pour une sortie ornithologique dans les marais de La Maye en face du Marquenterre à marée basse.

Spatules, Bécassines des marais, Bécasseau , Huitriers Pie par centaines..

Huitrier pie

24 octobre 2020

Visite du Marquenterre: nous optons pour le parcours de 6 km. Arrêts et observations à chaque observatoire nous permettent de satisfaire notre passion.

En prime, quelques Mouflons Corse bien adaptés à la baie de Somme.

Retour vers 13h00 sans pluie. Repas de midi.

Ensuite nous partons à Saint-Valery, une aire bien placée à 1km de la rue commerçante. Nous décidons d’aller faire un tour de reconnaissance.

Aire de Saint Valery sur Somme

25 octobre 2020

Jour de marché à Saint Valery, quelques emplettes avant de rejoindre Canarywolf pour cause de mauvais temps.

26 octobre 2020

Nous retrouvons la route blanche à la pointe du Hourdel. La météo nous offre des contrastes de couleur magnifiques sur une mer agitée, le tout dans une ambiance très ventée et pluvieuse. Çe qui nous conduit à écourter notre promenade sur la plage.

Départ pour Le Tréport sous un très mauvais temps et grand vent. Nous avons juste le temps de voir les falaises et prenons la décision de rentrer: mauvais temps sans amélioration prévue, le virus et l’annonce du 2ème confinement nous laissent un goût amer mais nous avons bien l’intention de reprendre notre tour de France à partir de cette ville.

Nous nous arrêtons pour la nuit dans une ferme France Passion La Ferme des Caprices de Sidonie à Ronchères.

https://www.lafermedescapricesdesidonie.com/notre-ferme/c-13.html

Très bon accueil, malgré un enlisement imprévu nuit calme. le lendemain matin, nous visitons la ferme où Vicky nous fait rencontrer les animaux de la ferme: vaches Salers, ânes, cochons, oies, Canards de barbarie, lapins, avant de nous faire découvrir l’élevage de myocastors.

Un passage à la boutique nous promet quelques repas sympathiques agrémentés des pâtes fabriquées sur place.

27 octobre 2020

Retour à la maison après une nuit sur l’aire de Chantecoq au lac du Der. Mauvais temps et confinement obligent !

Myocastors

Pour plus de photos plus artistiques voir le site:

wwww.photocoeur-photographieetemotion-edus.com