Désenchantement

Désenchantement

La nature chante comme chante la vie.

La musique étire ses gammes à l’envie.

Le jour se lève, c’est le lever de rideau

Sur le théâtre, sa scène et quelques tréteaux.

.

Merveilles du monde qui ne sont pas que sept,

Qui n’émerveillent plus ni homme ni prophète. 

.

Pourtant, la nuit soupire, en un souffle se trouble

En découvrant ce que l’homme défait le jour.

Les animaux ne sont pas faits pour vivre en cage.

Certains s’éteignent, ne restent que des images.

.

Merveilles du monde qui ne sont pas que sept,

Qui n’émerveillent plus ni hommes ni prophètes. 

.

Notre avenir n’est qu’une insatiable quête

De prendre sans rien laisser ?  Que des étiquettes…

Ne pas s’étonner que l’eau devienne poison 

Que la terre soit stérile en toute saison.

.

Merveilles du monde qui ne sont pas que sept,

Qui n’émerveillent plus ni homme ni prophète. 

.

Guy E – juin 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s