Premiers jours d’hiver

Premiers jours d’hiver

.

Un matin blanc se lève sur les prairies poudrées.

La lune pâle a maquillé dans la cour le chêne dénudé,

Couronne d’étincelles d’or et d’argent ;

Dans sa ramure blanchie, un corbeau bruyamment

croasse au-dessus du hameau encore sommeillant.

.

Cri d’effroi de l’hiver, qui dans son premier regard,

Fige l’eau de la fontaine et glace la mare.

Alors que le froid tisse un linceul nimbé sur le verger,

Dans l’âtre, les flammes colorées se sont réveillées.

Les pétales d’une rose ourlée ponctuent l’allée.

.

Déjà, l’orient s’illumine à la lumière du disque solaire

Accrochant mille strass aux abords de la clairière.

Lueur éphémère, halo féerique à la gloire de Hora.

Au fond des bois, la chouette scande ses hourras.

Paradis d’un jour ou Éden fugace,

Une lumière blafarde sculpte ce palais de glace.

.

Animée par un léger souffle, une brume coquine,

Voile diaphane poussée par Éole, dessine

Une biche goûtant les dernières broussailles

Qui toujours aux aguets tressaille

Tandis que dans la haie arbustive,

Un merle affamé dispute à la grive

Les quelques dernières baies rouges du houx

Sous l’œil attentif et curieux d’un écureuil roux.

Une sitelle tambourine avec force

Une faine ancrée dans l’écorce.

Frileusement, les volets des chaumières languissantes

S’ouvrent sur des croisées de feuilles d’acanthe.

.

La nature s’éveille, le monde s’émerveille.

.

 Guy E -janvier 2021

Une réflexion sur “Premiers jours d’hiver

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s