Araignée

Araignée

Fil après fil, patience d’araignée,

Fil après fil, tu tisses et tu brodes,  

Dans le verger avec méthode.

Dès l’aube, tu tends ton voile.

À l’écorce, tu accroches ton étoile,

Soie ténue, à quoi est-elle retenue ?

Ton instinct se perpétue,

Et dans le silence du petit jour, 

Déjà, tu balises ton parcours.

Ta lyre accordée se perle de rosée,

Labeur de la nuit, cousue de fil blanc.

Arrimé à la branche, ton piège vibrant

A l’approche de la proie joue son arpège.

Funambule, tu maitrises ton manège.

Déjà tu approches, où es-tu arachnide ?

Tu prépares ton venin, petit animal perfide.

Baiser amer, innocente créature,

Déjà, tu en as reçu la mortelle piqûre.

.

Guy E- janvier 2021

Une réflexion sur “Araignée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s