La fuite du temps

La fuite du temps

.

Je vole dans le temps, mon âme tourbillonne.

Le vent taquin souffle et chante la vie.

Passent les années ; les saisons carillonnent.

Les fruits mûrissent et se goûtent avec envie.

D’où vient cette ombre qui suit mes pas ?

Souvenirs périmés d’une vie accomplie,

Sur cet horizon, je ne me retourne pas.

Il n’est point de retour sans mélancolie.

.

Les jours se pressent et les ombres restent.

Laissons le temps passer sans compter les lendemains,

Il nous devancera, dans sa course funeste,

Et peut- être se trompera-t-il de chemin.

.

Sonne l’heure, il n’est jamais trop tard

Pour vivre et s’aimer. Le temps s’enfuit,

Laissons-le courir et jetons les amarres.

Le soleil se couche, mais il ne fait pas nuit.

.

Guy E-Juin 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s