Un soir dans les Vosges

Un soir dans les Vosges

Les cieux s’assombrissent à l’horizon des collines

Qui se dessinent sur la ligne bleue des Vosges.

Des sentiers serpentent vers les ravines voisines !

Les cimes des sapins coiffent leur chapeau jaune

Où s’accrochent les derniers rayons du soleil.

Un lac étale et étend son miroir vermeil,

Reflet féérique du ciel au soleil couchant.

Alors, envoûtement des elfes, le ciel s’efface.

Souffle enchanteur, la lumière vacille, lasse…

La lune se réfléchit au-dessus de l’étang ;

Enveloppée de son voile, elle passe sur le vallon.

Cette aube lunaire éveille le peuple nocturne.

Un autre ciel apparait, troué d’étoiles, infortune ?

Contrefaçon ? Des larmes brillent sur le gazon,

Perles de rosée sans couleur, les arbres pleurent.

Le lac s’endort, les nues glissent dans les profondeurs.

Guy EDUS – avril 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s