La chauve-souris

La chauve souris

Je suis une chauve-souris, un oiseau sans plume
Créature de la nuit, je sors à la pleine lune
Dès le crépuscule, je me glisse hors de ton toit
Belle-de-nuit, c’est l’obscurité que je côtoie

Je virevolte, farandole sous ton réverbère,
À la recherche d’un de ces jolis coléoptères.
Alors que déjà je me crois au firmament
J’effleure et frôle vos têtes innocemment.

Serais-je animée par ces sombres desseins
Injuste renom que me prêtent les humains
À ce bal des vampires,  Serais-je invitée
Emportées par une chorégraphie effrénée.

Je déploie vivement mes ailes abat-jour,
Dissimulée derrière mon masque de velours,
J’ai la dent acérée et l’oreille affutée
J’écume la nuit de tous ces insectes ailés.

À l’aube qui pointe, je me rapproche de ton toit
La lumière du jour n’est pas faite pour moi.
Mes yeux bien inutiles manquent d’expression.
Le ventre rassasié, je me replie dans ma maison.

Guy E – février 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s