Aurores boréales

Aurores boréales

.

Le disque solaire fatigué a fui le jour.

Une lueur diaphane dessine le contour

De ce croissant de lune qui monte à l’horizon.

La nuit mystérieuse s’épaissit tel un poison.

.

Elle dévoile pudiquement des ombres d’un autre âge

Qui se mettent à danser au-dessus des nuages.

Qui a semé dans les nues cette poussière d’étoile,

Venue des confins, s’accrocher à notre toile ?

.

Est-ce une respiration divine, un vent solaire ?

Qui souffle dans cet abysse crépusculaire ?

Je me plais à imaginer tous ces soupirs.

.

Esprits exhalant sur ce voile or et saphir,

Lumière douce venue valser au firmament,

Âmes des ancêtres en mal de leurs enfants.

.

Guy E – février 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s