Bien hiverner son camping-car

Commençons par l’intérieur de votre camping-car

Un point important est le circuit d’eau

-Vidanger les 2 réservoirs (eaux propres et eaux grises)

-Rincer et désinfecter les réservoirs

-Purger toute l’eau

-Laisser les différents robinets ouverts (évier, lavabo, douche et douchette extérieure le cas échéant) ainsi que la vanne générale.

-Vider le réservoir sous la pompe à eau et nettoyer le filtre

-Faire tourner la pompe à vide quelques instants pour évacuer l’eau restante.

-Ne pas hésiter à souffler avec un compresseur dans les tuyauteries; pour cela dévisser le flexible de la douche et souffler par ce robinet en laissant les autres robinets ouverts.

-Vidanger le boiler: Le boiler doit absolument être vidangé pour éviter le gel. N’oubliez pas de laisser la vanne de vidange en position ouverte.

-Vider, nettoyer, rincer, désinfecter la cassette. Pensez à laisser la trappe des wc ouverte pour ventiler au mieux. Vous pourrez également graissez les joints des vannes avec de la graisse silicone.

Il est alors temps de faire le ménage: nettoyer, ranger, éliminer le superflu dans la cellule. Vous vous apercevrez que l’on a tendance à accumuler.

-Mettre les appareils électriques hors tension.

-Vider et nettoyer le réfrigérateur à l’eau vinaigrée. Pensez à laisser la porte ouverte

-Défaire et nettoyer les lits .

-Ouvrir légèrement les lanterneaux pour éviter que les joints se collent.

Passons à l’extérieur:

Lavage de la carrosserie du camping-car, enlever les traces et salissures d’insectes.

Il est peut être temps d’éliminer quelques rayures légères avec un produit adapté.

il est également temps de vérifier les fixations des accessoires extérieurs: porte-vélo, antenne

C’est aussi le moment de nettoyer le toit, mais attention si vous montez dessus, la surface est très glissante … privilégiez un bon escabeau et un balais à rallonge.

Le porteur

Pour limiter la déformation des pneus dûe à un stationnement prolongé, gonflez les pneumatiques à la pression maximale, celle recommandée par le manufacturier (généralement la pression maximale est de 5,5 bars de pression). Il est également utile de déplacer le véhicule une fois par mois afin d’éviter que vos pneus ne soient pas toujours au contact au même endroit sur la bande de roulement.

Desserer le frein à main

Laisser votre frein à mains desserré et éviter qu’il reste bloqué par le gel (bien souvent les mâchoires restent « collées » abîmant le système de freinage)

Remplir votre réservoir

Afin d’éviter toute condensation à l’intérieur de votre réservoir, faire le plein avant l’hivernage de votre camping-car.

Stationnement pendant le remisage de votre camping-car

-Le mieux est de disposer d’un garage ou d’un préau, mais la hauteur du CC (environ 3m) pose souvent problème.

-Vous pouvez aussi louer à un paysan local un coin de sa grange ou de son hangar.

-Il existe dans certaines régions des services de gardiennage. le tarif pour l’hivernage d’un camping-car dépend de la taille du véhicule et de la durée environ 200 € en moyenne pour 6 mois d’hivernage.

-Sans abri particulier, vous pouvez toujours prendre quelques précautions supplémentaires:

-Faites contrôler l’étanchéité de la cellule par un professionnel.

-Évitez de stationner sur une pelouse ou contre une haie qui produisent beaucoup d’humidité et tenez le véhicule à l’écart des arbres risquant de casser par vent violent.

-Si votre porteur est ancien, le mieux sera de faire le plein du circuit de refroidissement avec un liquide antigel « basse température ».